Journal de Genève, July 13, 1989

From The Elvis Costello Wiki
Jump to: navigation, search
- Bibliography -
1975767778798081
8283848586878889
9091929394959697
9899000102030405
0607080910111213
14151617 18 19 20 21


Journal de Genève

Switzerland publications

European publications

-

Le sacre d'Elvis Costello


translate
   Elisabeth Stoudmann

Larry Carlton a péché par surenchére technique; Nick Lowe et les musiciens de Squeeze par manqué de charisme. Seul Costello, grand maitre des ceremonies, sur-tout lorsqu’il ne dirige qu’un seul musician (lui-meme), est parvenu a s’imposer mardi au Festival de Montreux.

La performance de Larry Carlton en debut de soiree, ne laissait rien presager de bon. Apres vingt ans de production d’un jazz-rock monotone, son passage sur scene s’est revele a l’image de sa musique. Techniquement parfait (ses solos et ceux d’Albert Wing, le saxaphoniste, s’enchainent sans accroc) mais sans ame. Et lorsque Carlton prend la parole, on a veritablement l’impression d’ecouter un steward annoncant le decollage ou l’atterrisage de l’appereil entre deux plages musicales.

Des vingt-deux heures, les choses serieuses ont debute. Les amis de Costello, soit Nick Lowe, le producteur des debuts, Chris Difford et Glen Tillbrook des Squeeze (avec lesquels Costello joue deja sur l’album Trust in 1981), ont opte pour la formation separee. Nick Lowe, plus sympathetique que charismatique, a eu du mal a faire passer ses compositions. Musicien de studio emerite, son problem sur scene est que tout en affectionnant divers genres musicaux, il ne parvient pas a se defaire d’une uniformite de ton. Il alterne ballades et rocks sans que l’on s’en apercoive. Difford et Tillbrook evitent la difficulte, puisqu’ils se sont cree une ligne et un son particulier a l’interieur de leur formation Squeeze. Leur pop puissante remodelee par des rythmes rock leur permet d’executer un set correct, bien que sans grandes emotions.

L’autre Elvis

Mais lorsqu’à minuit Elvis Costello se précipite sur scène en poussant un cri premonitoire avant d’entamer «Accidents Will Happen», c’est le choc de la classe. Toute la musique entendue auparavant semble insipide en comparaison â cette entrée en force. Laconique, il remet à leur place ses admirateurs les plus excités en leur conseillant des tranquillisants. Malgré sa silhouette un peu alourdie, les trois premières chansons, accompagnées ai la guitare acoustique, montrent qu’il reste du punk en Costello.

Au piano, il salue Mac Cartney avant d’interpréter «Almost Blue». Un morceau auquel il donne, en plus de sa force traditionnelle, une éloquence et une charge émotive telles que la musique semble littéralement l’absorber. Retour à la guitare acoustique pour deux titres de son dernier disque. Sur «God’s Comic», au détour d’un accord, Costello raconte de façon plus détaillée cette «interview avec Dieu» un peu particulière avant de reprendre le refrain susurrant «I Am Dead. I Am Dead..» cri grand cynique. Il s’exerce ensuite à de brèves incursions a cappella. La voix poussée au maximum, il répète les trois mots de «I Want You» inlassablement, tendu ou plutôt tordu derrière son micro. Il se retire juste avant la cassure.

Epilogues

Il reviendra, d’abord pour exécuter un pot-pourri de ses chansons, puis pour reprendre des extraits de classiques (Beatles, Dylan, Van Morrison). Le sampling s’en mêle, le volume monte, les sons saturent. Costello aurait dû conclure avec cette cacophonie parodique. Son troisième rappel avec Nick Lowe et les musiciens de Squeeze ne fait qu’épiloguer. En procédant de la sorte, il désacralise l’atmosphère patiemment construite jusque-là. Son aptitude à modeler la tension avec, en guise de partenaires, une guitare, un piano et des bouts de bandes, se suffisait à elle méme.

-

Journal de Genève, July 13, 1989


Elisabeth Stoudmann reviews Elvis Costello, Tuesday, July 11, 1989, Montreux Jazz Festival, Switzerland.

Images

1989-07-13 Journal de Genève page 17 clipping 01.jpg
Clipping.

1989-07-13 Journal de Genève photo 01 arc.jpg
Photo credit to ARC.

1989-07-13 Journal de Genève photo 02 arc.jpg

-



Back to top

External links