L'Obs, September 21, 2013

From The Elvis Costello Wiki
Jump to: navigation, search
- Bibliography -
1975767778798081
8283848586878889
9091929394959697
9899000102030405
0607080910111213
14151617 18 19 20 21


L'Obs
  • 2013 September 21

France publications

Newspapers

Magazines


European publications

-

"Costello, l'autre Elvis"

Documentaire. Ce samedi à 22h35 sur Arte.

translate
Sophie Delassein

En plus d'être l'artiste que l'on connaît, Elvis Costello est un personnage, une culture, une intelligence. Et quel recul quand il s'agit de parler de lui et de son oeuvre éclectique. Tous ces éléments mis bout à bout font qu'il est particulièrement jouissif de regarder le documentaire que lui consacre Mark Kidel. Elvis Costello, 59 ans, reste le dandy farceur qu'il fut adolescent. De cette époque bénie où son père, musicien de jazz, pionnier du be-bop, lui passait cinq ou six disques par semaine. Dizzy Gillespie, Ella Fitzgerald, Frank Sinatra, Miles Davis, Nat King Cole, il les connaît par coeur. Ils constituent la base de sa culture musicale abyssale et expliquent les nombreux tournants dans sa carrière.

D'origine irlandaise, né en Angleterre, celui qui a emprunté son prénom à Elvis par provocation a débuté dans les années 1970 dans le pub rock avant d'explorer le mouvement punk et d'adhérer à la new wave. Cependant, au fil du temps, des événements et des rencontres, il va ouvrir plus largement sa musique, du classique au blues de La Nouvelle-Orléans. Sa période faste : sans doute celle où il crée des chansons avec Paul McCartney, qui témoigne dans le film en plus de ses proches. Aujourd'hui, Costello se dit apaisé, conscient de l'importance de ses deux fils dans sa vie et de la nécessité de passer le plus de temps possible avec eux.

-

L'Obs, September 21, 2013


Sophie Delassein previews the documentary film Elvis Costello: Mystery Dance directed by Mark Kidel.

Images

2013-09-21 L'Obs photo 01.jpg
Photo credit: Mark Allan/AP/SIPA

-



Back to top

External links