Watching The Detectives (français)

From The Elvis Costello Wiki
Jump to: navigation, search

Regarder les détectives


De jolies filles, pas une seule avec un défaut,

emballées sous Cellophane, si correctement.

Des chiens rouges sous des jambes illégales

Elle a l’air si gentille qu’il s’agenouille et supplie.


Elle regarde les détectives.

« Oh, il est si futé ! »

Elle regarde les détectives.

Quand ils tirent, tirent, tirent.

Ils l’ont battu jusqu’à ce que les larmes commencent,

Mais il peut pas être blessé vu qu’il a pas de cœur.


Long plan sur le panneau qui voltige,

Des frissons visibles me courent le long de l’échine.

Coupez la chérie retire ses vêtements

Gros plan sur l’écriteau qui dit «Toujours ouvert »

Tu fredonnes un air, tu t’allumettes une cigarette

Elle te fait sortir les yeux des orbites avec son visage magnétique.

Je me demande combien je peux encore reprendre de tout ça.

Elle se lime les ongles pendant qu’ils draguent le lac


(refrain)


Tu te crois seul jusqu’à ce que tu te rendes compte que tu es foutu

La peur s’installe. L’amour n’est que de passage.

Ils appellent ça de la justice imminente quand ça dépasse la limite légale.

Quelqu’un gratte à la fenêtre. Je me demande qui ça peut bien être.

Les détectives sont venus vérifier si t’es de la famille aux parents

Qui sont prêt à entendre le pire sur la disparition de leur fille.

Bien qu’il ait fallu presque un miracle pour te faire rester,

Il ne faut que mes petits doigts pour te faire disparaître en fumée.


Comme quand on regarde les détectives.

Ne soyez pas futé.

C’est comme quand on regarde les détectives.

Ca me met tellement en colère quand les larmes commencent,

Mais il peut pas être blessé vu qu’il a pas de cœur.

Regarder les détectives.

C’est comme regarder les détectives.